Constitution ivoirienne : voici les 3 points objets de modification proposée par Ouattara

Le président Alassane Ouattara à Yamoussoukro le jeudi 5 mars 2020 a proposé trois réformes majeures qu’il entend introduire dans la nouvelle Constitution.

Constitution ivoirienne : les 3 points objets de modification

Voici les modifications constitutionnelles proposées par le gourou du Restaurant à ses ouailles.

1.Statut du vice Président de la République.
Dorénavant, ce dernier devrait être nommé que d’être élu en même temps que le Président de la République.
Et il devrait être nommé par le Président élu avec l’accord du parlement.

2.Le maintien du parlement jusqu’a l’organisation des prochaines élections.

LIRE AUSSI: Thierry Mariani après le retrait de Ouattara : « il n’avait plus le droit de se présenter. Quel exploit il y a à respecter la Constitution ? »

3.La cour de cassation et le Conseil d’Etat désormais érigés en juridictions autonomes comme la cours des comptes.
Cela a pour conséquence la disparition de la Cour suprême.

Il s’agit de la pérennisation de la nomination du vice-président par le président de la République, et ce avec l’accord du Parlement, de la continuité du pouvoir législatif et de la consécration de la Cour de cassation et du Conseil d’Etat comme institution de la République pour assurer un meilleur fonctionnement des institutions.

.fb_iframe_widget_fluid_desktop iframe {
width: 100% !important;
}

Source: yaclo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *